logo C fait maison

Les huiles essentielles
Généralités

Flacons d'huiles essentielles

Depuis des millénaires, l'homme se soigne avec les arômes et profitent ainsi des vertus des plantes. L'engouement du public pour les soins naturels et les médecines douces bénéfice de nos jours à l'aromathérapie. L'aromathérapie est une médecine qui utilise les vertus des huiles essentielles (en abrégé "H.E.") et des essences d'agrumes à des fins préventives ou curatives, pour maintenir l'équilibre physique, mental et spirituel. Bien que les H.E. soient des produits de la nature, ils ne sont pas inoffensifs. L'automédication est à vos risques et périls.

Les végétaux de notre planète ne permettent pas tous de produire des H.E. Les végétaux renfermant des essences sont des plantes aromatiques. Une plante aromatique abrite à l’état naturel, des molécules aromatiques, des principes volatils en faible quantité, en proportion variable selon l'espèce, dans une ou plusieurs de ses organes qui peuvent être isolés lors d'une distillation. L'extraction des essences des plantes aromatiques par la distillation à la vapeur d'eau donne une huile essentielle. Une H.E. est donc une essence distillée, c'est une substance liquide d'apparence huileuse, d'une couleur variable selon la plante mise en oeuvre, extrêmement puissante, volatile et odoriférante sécrétée par une plante aromatique. Elle s'obtient par distillation à la vapeur d'eau généralement dans un alambic de végétaux aromatiques (plante entière) ou d'une partie de la plante seulement (les feuilles, l'écorce par ex.) pour en extraire la quintessence de la plante, ce concentré de principes actifs. L'H.E. pure renferme plusieurs substances chimiques complexes, elle est composée uniquement de molécules aromatiques volatiles et ne contient aucun corps gras malgré son appellation. Contrairement à une huile grasse, dont une goutte laisse une tache définitive sur une feuille de papier, l'H.E. pure et non trafiquée ne laisse qu'une trace passagère. Elle n'est composée ni de protéines, ni de sucres, ni de vitamines ni de minéraux. Elle porte le nom de la plante utilisée.

Les huiles essentielles sont chères, car leur coût d’extraction est élevé. En effet, pour obtenir un petit flacon d'H.E., une importante quantité de plantes ou d'organes de végétaux ou de zestes est nécessaire d'où le coût élevé d'un petit flacon. Le rendement de la distillation des différentes espèces aromatiques est très variable, ce qui justifie la diversité des prix pratiqués pour une même quantité d'H.E. selon l'espèce et la partie distillée.

Une essence est une substance aromatique naturelle sécrétée par une plante (dans ses organes reproducteurs). Les essences d'agrumes s'obtiennent par expression à froid des zestes d'agrumes sans distillation.

Quelques informations sur l'historique des huiles essentielles sur le site aroma-lamp.eu et centre-aromatherapie.com.

*****

Comment choisir et
où se procurer une H.E ?

La qualité des différentes marques d'H.E. est très variable. Pour les usages thérapeutiques et culinaires, choisissez des H.E. qui répondent à plusieurs critères indispensables qui leur garantissent une origine sûre. Optez de préférence des huiles essentielles rigoureusement sélectionnées, récoltées sur des végétaux sauvages qui poussent à l'état spontané dans des zones de préférence écologiquement préservées ou des plantes de culture biologique. (Les résidus d'engrais ou de pesticides des cultures classiques se concentrant dans les huiles essentielles, la qualité "bio" est recommandée.). La qualité de l'eau, des plantes utilisées, de la pression et de la température lors de la distillation va se répercuter sur la qualité des H.E.

Elles sont commercialisées sur le Net sur des sites spécialisés ou dans des magasins d'alimentation naturelle, directement auprès de producteurs ou dans les salons, foires ou fêtes "bio" ou "bien-être".

Les H.E. doivent être correctement identifiées et définies. Evitez les H.E. falsifiées, coupées avec des composés chimiques, modifiées ou en partie synthétique. Optez pour des produits de qualité, obtenus sous basse pression et sans détartrant chimique et clairement définis au niveau botanique et biochimique.

Les mentions présentes sur l'étiquette vous aideront à faire une bonne sélection. La mention "H.E.B.B.D." inscrite sur un flacon correspond à une H.E. biochimiquement et botaniquement définie. Cette mention définit l'espèce botanique exacte, en latin, la langue internationale des botanistes, pour éviter les confusions et le manque de précision des appellations populaires, l'organe producteur (feuilles, fleurs, écorce, bois, graines, racines, sommités fleuries, rhizomes, plante entière, etc.), et la spécificité biochimique qui varie selon le lieu géographique, le sol, le climat, l’altitude où pousse la plante) et l'époque de la récolte, c'est le chémotype de la plante. En effet selon l'endroit de sa récolte, un même végétal élabore des essences différentes aux vertus thérapeutiques spécifiques.
Des conseils pour reconnaître une H.E. bien définie :
www.biorespect.com/info/medecine_-_sante/38
http://mes-aromes.over-blog...
http://huiles-essentielles.over-blog...

Etiquette d'H.E. en détail :
www.florame.com/unehuileessentielleparfaite-i-35.html
www.aroma-zone.com/aroma/packagings.asp

Un article sur les huiles essentielles H.E.B.B.D :
www.sports-sante.com/...huiles-essentielles-hebbd

*****

Le chémotype est la spécificité biochimique d'une plante, la "race chimique" d'une plante. Des plantes de la même espèce, définie botaniquement, présentent selon le biotope dans lequel elles se développent, d'importantes différences de profil chimique au sein d'une même espèce. En fonction du pays, de l'ensoleillement, du climat, de la nature du sol, de l'altitude, une même plante va synthétiser des essences biochimiquement différentes, aux propriétés différentes, aux applications différentes au sein d'une même espèce. Préciser leur chémotype permet de définir la ou les molécules biochimiquement actives sur le plan thérapeutique, de discerner le potentiel thérapeutique spécifique d'une H.E. et d'en définir les applications qui peuvent être fort différentes selon les chémotypes d'une même espèce.

Des informations sur le chémotype sur les sites fr.wikipedia.org et lanaturedanslapeau.fr.

*****

Comment sont extraites les huiles essentielles ?

Consultez la page consacrée à la fabrication des huiles essentielles et des hydrolats et comment produire ses propres huiles essentielles et hydrolats.

*****


Précautions d'emploi des huiles essentielles

Avant d'utiliser les huiles essentielles, lisez les précautions d'emploi qui concernent toutes les huiles essentielles et les essences d'agrumes car ce n'est pas anodin.

Les huiles essentielles et essences ne s'ingèrent jamais pures, elles s'utilisent avec parcimonie. Elles ne se versent pas directement dans l'eau, car elles ne sont pas hydrosolubles. Il faut les diluer dans un support émulsionnant huileux ou dans un sirop sucré avant de les absorber.

A défaut de bien connaître l'aromathérapie et la potentielle toxicité des huiles essentielles, utilisez-les avec prudence et modération. Mal utilisées les H.E. peuvent entraîner de sérieuses intoxications. Utilisez le bon dosage préconisé par l'aromathérapeute et ne surdosez pas. Par voie orale, administrez les remèdes dans un temps limité à quelques jours. Servez-vous du compte-goutte d'origine pour éviter d'en mettre de trop.

Sans avis médical, évitez de les utiliser pendant la grossesse, l'allaitement et la petite enfance. Attention également pour les personnes sensibles, allergiques ou épileptiques.

Ne laissez pas vos flacons à la portée des enfants ou des animaux car il s'agit de produits très concentrés qui peuvent s'avérer dangereux. Tenez-les hors de portée des personnes non conscientes de leur dangerosité.

Les H.E. ne doivent jamais entrer en contact avec vos yeux car elles sont irritantes. Ne portez pas vos mains à votre visage et lavez-vous les mains après avoir manipulé les huiles essentielles. Evitez le contact avec les muqueuses. En cas d'accident, n'utilisez pas de l'eau mais rincer abondamment avec une huile végétale qui va absorber l'huile essentielle. Puis consultez un médecin. En cas d’absorption trop importante d’H.E., contactez le centre anti-poison ou le SAMU.

Certaines H.E. et toutes les essences de zestes d'agrumes sont photosensibilisantes. En cas d'application sur la peau ou d'ingestion, évitez de vous exposer au soleil ou aux UV des cabines de bronzage, au moins pendant 12 heures pour éviter l'apparition de taches brunes sur la peau.

L'huile essentielle de menthe poivrée provoque une réaction glacée, elle ne doit pas être mise dans le bain ou appliquée sur une grande surface de peau.

Evitez d'administrer les huiles essentielles pures (non diluées) sur la peau, certaines peuvent être irritantes. Les H.E. ne doivent pas être administrés par injection (intraveineuse ou intramusculaire). Il est recommandé pour les usages externes de faire un test préliminaire sur la peau avant de s'en badigeonner le visage ou le corps surtout pour les personnes présentant un terrain allergique. Déposez au creux du coude ou du poignet une goutte d'H.E. Patientez quinze minutes, nettoyez et vérifiez si vous constatez une irritation, un picotement ou une démangeaison qui peut apparaître dans les 24 heures. En cas de réaction, la plus grande prudence s'impose.

Manipulez les H.E. loin d'une flamme.

Une liste de précautions très détaillée pour vous familiariser avec l'utilisation des H.E. sur le blog de labelblue.
et sur d'autres sites :
www.mamzelleemie.com/precautions
http://sosbouffe.free.fr/hui-util.htm
www.biogourmand.info/...huiles-essentielles

Conseils aux femmes enceintes ou allaitantes :
http://raffa.grandmenage.info/...femmes_enceintes_ou_allaitantes

Les huiles essentielles interdites :
En raison de leur dangerosité, quelques huiles sont réservées aux aromathérapeutes professionnels.
Voir la liste sur le site aromatherapie-huiles-essentielles.com.

Les huiles essentielles et leurs effets indésirables :
www.aromattitude.org/Les-huiles-essentielles-et-leurs.html

De nombreux fournisseurs d'huiles essentiels (H.E. en abrégé) disposent de petits fascicules (généralement offerts) présentant un descriptif plus ou moins détaillé des huiles essentielles, avec leurs indications et les précautions d'emploi et parfois également les remèdes conseillés classés par pathologie. (Demandez dans les salons "bio" et "bien-être", dans les magasins d'alimentation naturelle et les pharmacies).

*****

Listes des huiles essentielles

Flacons d'H.E.

Consultez des listes (non exhaustives) d'huiles essentielles, ainsi que des fiches et/ou d'intéressants renseignements sur ces produits et leurs utilisations :

www.aroma-zone.com/aroma/commande_fra.asp?sta=461
www.aromatherapie-huiles-essentielles.com/...recapitulatif
www.huiles-et-sens.com/huiles-essentielles
http://sosbouffe.free.fr/hui-ess.htm
http://boutique-naturel.com/d...huiles_essentielles.html

*****

Les vertus des huiles essentielles

Les H.E. recèlent de nombreuses vertus et sont pour la plupart utilisées en médecine pour leurs propriétés antiseptiques, anti-bactériennes, antivirales et anti-infectieuses, puissantes à l'égard de nombreux germes et pour leurs multiples potentiels thérapeutiques spécifiques à chacune. Elles participent au traitement de nombreux maux de la vie courante. Elles luttent contre les parasites, les bactéries, les virus et les champignons. Dans le domaine de la prévention, les H.E. stimulent les défenses immunitaires.

Par leur action bienfaisante sur le plan psychologique, elles apportent bien-être et détente et luttent contre l'anxiété, la dépression et l'insomnie.

Les H.E. sont des concentrés incroyablement complexes, elles peuvent contenir une multitude de composants chimiques différents. Chaque H.E. a des vertus particulières et est donc particulièrement adaptée à traiter des affections bien définies.

Au quotidien, elles assainissent et parfument l'atmosphère, rentrent diluées dans la composition de produits d'hygiène, de soins, de beauté, de parfums, et de produits d'entretien faits "maison" ou commercialisés dans le domaine de la cosmétique et de l'entretien.

*****

En savoir plus sur :

*****

Note à l'attention des visiteurs de ce site


Les points de vue, commentaires et tous autres renseignements de ce site ont pour seul but de fournir de l'information aux visiteurs du site et non se substituer au conseil d'un médecin. D'aucune manière ces informations ne constituent une recommandation de traitement (préventif ou curatif), une prescription ou un diagnostic ni ne doivent être considérés comme tels, car les plantes médicinales et les huiles essentielles ne sont pas toujours dénuées de risques (allergies, effets secondaires,...).

accueil C fait maison

Plan du site

haut

Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.
Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.


Merci de votre visite !