logo C fait maison

Le kombucha,
introduction et historique

Bocal de kombucha avec la souche

Depuis des siècles déjà, les hommes fabriquent des boissons et des aliments fermentés favorables à leur santé et leur bien être, à l'aide de bactéries et de levures vivant en symbiose, comme le kéfir et le kombucha. De nos jours nous redécouvrons ces remèdes ancestraux, plus ou moins oubliés, des remèdes biologiques pour se maintenir en meilleure forme et aider son corps à se défendre en lui fournissant des éléments biologiques qui stimuleront son système immunitaire. Nous voilà bien loin des aliments de l'industrie alimentaire aux compositions si peu naturelles et dont on devient méfiant. C'est dans ce cadre, que la consommation de boissons "santé", retrouve de nos jours, un succès grandissant.

Le kombucha est une boisson traditionnelle populaire principalement artisanale, un peu pétillante, un remède naturel obtenu en faisant fermenter du thé sucré. On appelle kombucha le ferment proprement dit qui ressemble vaguement à une mère de vinaigre en plus clair, mais également la boisson biologique vivante et lacto-fermentée, aux vertus bénéfiques pour la santé, préparée à partir de cette souche.

disque de kombuchaLe kombucha est un ensemble de bactéries et de levures en symbiose aussi appelé "champignon à thé" placé dans du thé vert ou noir sucré et refroidi qui donne au bout d'environ 8 à 10 jours une boisson lacto-fermentée, formidable élixir de santé très concentré en nutriments.


Le champignon kombucha se nourrit de sucre pour produire en échange de précieuses substances que l'on retrouve dans la boisson obtenue.

*****

Historique

Le kombucha, appelé aussi "Champignon de longue vie" est connu en Chine depuis 2200 ans. Son origine semble être l'Extrême Orient (Chine, Corée et Japon). Cette boisson mystique y était appréciée pour ses effets sur le corps et l'âme, et certains la consommaient avec l'espoir d'obtenir l'immortalité.

C'est au début du XXe siècle qu'il est arrivé en Russie puis dans les Balkans, en Pologne et a fait son apparition au Danemark, en Allemagne, en Tchécoslovaquie et en Roumanie. Depuis le kombucha s'est répandu progressivement dans d'autres pays et il devient de plus en plus populaire grâce aux médias. Dans les années cinquante déjà, il était connu en France sous le nom de "hongo" ou "Ma-Gu" et était consommé comme remède miracle et surtout pour ses propriétés bénéfiques contre la tuberculose.

Diverses appellations : "petite mère japonaise", "champignon des héros", "champignon de longue vie", "champignon-miracle", "champignon de la charité", "Zauberpilz", "Wonderpilz", "Kwas de thé", utilisées selon les pays, par les hommes pour nommer le kombucha laissent présager de ses bienfaits.

Ses propriétés médicinales lui valent une belle renommée cependant la souche de kombucha n'est pas commercialisée. Heureusement elle se multiplie aisément et peut ainsi se transmettre de proches en proches. N'hésitez pas à en offrir autour de vous.

Pour plus d'informations, consultez un intéressant rapport de Russie sur le site de Günther W. Frank.

Personnellement je ne fournis plus de souches de kombucha. Si vous cherchez à vous en procurer, consultez la rubrique Liens de ce chapitre.

accueil C fait maison

Plan du site

haut

Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.
Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.


Merci de votre visite !