logo C fait maison

Les Sels biochimiques
de Schüssler
remèdes homéopathiques

Les Sels biochimiques de Schüssler

Le docteur Wilhelm Heinrich Schüssler (1821-1898), médecin homéopathe allemand créa les sels biochimiques qui portent son nom. Ce docteur a travaillé des années pour mettre au point vers 1872, un mode de traitement à base de sels minéraux inorganiques (dépourvus de carbone) courants. Cette thérapie, appelée biochimie ou thérapeutique biochimique, est une méthode de traitement naturelle et holistique pour soigner et guérir par l'emploi de douze sels.

Sels Calcarea fluorica 6 DH.

En effet, les carences de sels minéraux ou un déséquilibre peuvent être la cause de nombreuses maladies, certains sels jouent un rôle essentiel dans les processus biochimiques de l'organisme, le maintien de la vie et la préservation de la santé. Par l'absorption de sels de Schüssler préparés selon les techniques de l'homéopathie (dilués et dynamisés à la méthode hahnemannienne) et choisis en fonction des besoins du patient, l'organisme va bénéficier d'une manière ciblée de ces substances.

Le docteur Schüssler écrivit dans son abrégé de thérapeutique biochimique, un ouvrage publié en 1873 :
" Les tissus sont malades parce que les cellules qui les constituent ne contiennent plus, dans les proportions voulues, les substances inorganiques qui entrent dans leur composition. Par l'apport progressif et à faibles doses de ces substances, il sera permis aux cellules de refaire leur structure et de recouvrer leur vitalité. "

Les remèdes du Docteur Schüssler tentent de restaurer le fonctionnement normal des cellules et donc de reconstituer et préserver l'équilibre interne de l'organisme.

Ces sels soignent des troubles, affections, maladies diverses, ils présentent un large spectre d'utilisations.

Le Dr Schüssler utilise d'infimes quantités de sels minéraux et propose 12 sels spécifiques dont voici la liste avec les différentes appellations :

Les douze sels de Schlussler.

Les sels biochimiques de Schüssler aident à rééquilibrer une carence en sels minéraux, en les administrant sous forme diluée et dynamisée et non sous leur forme originelle qui pourrait parfois présenter des effets collatéraux.

Les doses utilisées sont homéopathiques et dynamisées et ne correspondent pas en quantité à la carence dont l'organisme souffre. Apportés à une personne qui en manque, ces sels aident à améliorer la capacité d'absorption des sels minéraux déjà présents dans l'organisme et dans l'alimentation et activent les mécanismes de défense et d'autoguérison du corps.

Les dilutions s'expriment en dilution décimale et s'écrivent "DH" suivi d'un nombre (et non en CH comme pour les granules en homéopathie). La lettre "D" signifie Dizième de dilution Hahnemann et le "C" signifie Centième de dilution Hahnemann, le "H" est mis pour le Dr Hahnemann, l'inventeur de l'homéopathie. La dilution 1DH est obtenue en diluant 1 gramme de la substance de base avec 9 grammes de lactose. Cette préparation est triturée plusieurs heures durant. Plus le nombre est grand, moins il reste de la substance initiale. Le docteur Schüssler recommandait souvent ces remèdes en D6, sauf pour Calcium fluoratum, Ferrum phophoricum et Silicea qui sont plus facilement assimilables en dilution D12.

Pour les remèdes sous forme de gouttes la dilution 1DH correspond à 1 goutte du produit de base dans 9 gouttes d'eau.

*****

Domaines d'applications
des différents sels de Schüssler

Les différents sels et leurs utilisations :
www.maisonradical.ca/Dr_Schuessler/dr__shuessler.htm
http://homeoswiss.ch/sels.php
http://natura-clairvi.fr...sels-de-schussler.php
http://vitagate.ch...sels_schuessler.pdf
www.buddhaline.net/Les-sels-de-Schussler-une

Utilisations de crèmes (pommades biochimiques) : Aperçu de leurs possibilités d'emploi :
http://homeoswiss.ch/selsExt.php

*****

Comment choisir le remède adapté ?

Le Dr Schüssler a donné une description précise pour déterminer le sel correspondant pour chacune des 12 carences et les maladies qui y sont associées.

Le choix peut se faire en utilisant également le diagnostic facial qui relie l'état du visage (couleur, qualité de peau, éclat, cernes, signes frappants...) et les carences en certaines substances minérales.

L'automédication est possible, mais vous pouvez aussi faire appel à un médecin homéopathe ou un naturopathe pour qu'il vous conseille le ou les sels adaptés à votre affection ou votre état de santé. N'hésitez pas à consulter un professionnel de santé en cas de maladie grave ou si, malgré le traitement que vous avez choisi, vos troubles persistent.

*****

Comment se présentent les sels de Schüssler ?

Les sels de Schüssler se présentent généralement sous forme de petits cachets qu'on laisse fondre dans la bouche pour une absorption optimale à distance des repas ou à jeun le matin. Les différentes formes galéniques commercialisées sont : cachets, triturations (poudres dynamisées), crèmes, pommades, gouttes.

Pommades homéopathiques Calcarea fluorica 12 DH et Silicea 12 DH.

*****

Dosages

Les sels biochimiques de Schüssler peuvent être administrés sans danger de manière préventive ou curative, ils ne comportent aucun risque et aucun effet secondaire. Ils sont parfaitement tolérés. Les intolérants et allergiques au lactose et les personnes souffrant de troubles fonctionnels rénaux demanderont l'avis de leur médecin avant de prendre ces remèdes.

Pour favoriser la réussite du traitement, il est conseillé de renoncer aux substances suivantes : nicotine, alcool, sucreries, café en excès et de privilégier une bonne alimentation.

Ils peuvent être utilisés individuellement, en combinaison de plusieurs remèdes ou dans une préparation magistrale regroupant les 12 sels ensemble.

Si vous avez besoin de plusieurs remèdes biochimiques différents vous pourrez les alterner toutes les heures au cours de la journée ou un jour sur deux.

En cas d'affection aigues, les prises sont très rapprochées : entre 5 à 10 minutes pendant les deux premières journées.

Les sels biochimiques peuvent être absorbés conjointement avec d'autres médicaments.

Gouttes, poudres ou comprimés peuvent être ajoutés dans un verre d'eau à boire par petites gorgées au cours de la journée. Prévoyez 10 comprimés dans ½ litre d'eau ou 30 à 50 gouttes par ½ litre d'eau. Ils peuvent également être mis à sec directement en bouche. Dans ce cas laissez fondre les comprimés lentement sans les croquer.

Les sels de Schüssler peuvent s'utiliser dilués dans l'eau d'un bain (bain complet, bain de pieds ou de mains), par exemple 20 à 30 comprimés ou une centaine de gouttes (environ 3,5 ml.) pour un bain.

Les pommades ou crèmes commercialisées s'utilisent aussi en compléments de la prise de sels en bouche. Vous pouvez également préparer une pâte en réduisant en poudre des cachets de sels et en les diluant dans un petit peu d'eau préalablement bouillie. Cette pâte s'applique sur les parties du corps à soigner.

Voici des exemples de combinaisons de sels et leurs buts :
http://vitagate.ch...sels_schuessler/combinaisons

Des conseils pour le dosage des sels de Schüssler :
http://vitagate.ch...sels_schuessler/dosage

Conseils pour préparer une boisson pour sportifs à base de ces sels :
http://vitagate.ch...Sels_Schuessler/boissons_sportifs.pdf

Le sept d'enfer

Une dizaine de comprimés de Magnésia Phosphoricum dans de l'eau chaude constitue un remède dénommé le "sept d'enfer" ou le "sept chaud" à utiliser ponctuellement dans les situations de stress, crampes, coliques, crises ou douleurs soudaines et aussi dans les troubles liés au système nerveux ou pour faciliter l'endormissement. Cette préparation à consommer le plus chaud posssible peut être utilisée à plusieurs reprises au cours de la journée.

*****

Où se procurer des sels de Schüssler ?

Vous pourrez vous procurer ces remèdes en pharmacie, cependant dans beaucoup d'officines il serait nécessaire de passer commande car un produit aussi peu onéreux est rarement disponible immédiatement.

Prix constatés :

Vous en trouverez aussi sur certains sites internet mais beaucoup plus chers, par exemple sur le site www.vitaselshop.com.

Sels Calcarea fluorica 12 DH.

*****

Les nouveaux compléments biochimiques

Par la suite, d'autres chercheurs ont mis au point des substances complémentaires biochimiques : les remèdes complémentaires portant les numéros de 13 à 24. Ces remèdes complémentaires s'utilisent généralement dans des dilutions D6 à D12. Ils permettent d'affiner un traitement et de soutenir l'action des remèdes inventés par le Docteur Schüssler.

*****

Bibliographie

Le site scribd.com met en ligne le texte d'un livre sur les Sels de Schüssler.

*****

Les 12 sels minéraux de Schüssler - une clé pour la santé du corps et de l'âme,
par Richard Kellenberger et Friedrich Kopsche,
aux Editions Véga, 14 juin 2004.

Les sels minéraux de Schüssler. Manuel pratique pour se guérir soi-même,
pour Gisela-Elisabeth Geiger,
aux Editions Guy Tredaniel, 2 septembre 2002.

Sels de Schüssler et métaux alchimiques,
par Michel Dogna et Anne-Françoise L'Hôte,
aux Editions Guy Tredaniel, 03/09/2007.

Les vertus des Sels de Schüssler - Simplicité incomparable, efficacité étonnante,
Auteur : Collectif, (Félix & William Servranx et collaborateurs),
aux Editions & Laboratoires Servranx, 10/04/2003.

Les Sels de Schüssler - Comment ils agissent ce qu'ils apportent,
par Gerhard Leibold et Claude Dhorbais,
aux Editions Le Courrier du Livre, 19 avril 2010.

Douze sels de Schüssler,
par Ilse Karger,
aux Editions Marco Pietteur, 2000.

Les Sels de Schüssler et leur environnement,
par Max Tétau et Henri Michel Lernout,
aux Editions Maloine, 18/04/1996.

Comment soigner par les sels de Schüssler et par les minéraux dilués et dynamisés (Homéopathie et structures biothérapiques)
par Max Tétau et Henri Michel Lernout,
aux Editions Maloine, 1978.

Introduction à l'étude de la biochimie du Dr Schüssler,
par A. Richard,
Edité par le laboratoire Lehning.

Les métaux pour votre santé, traité de métallothérapie externe et interne : bracelet de cuivre, oligothérapie, sels de Schüssler, homéopathie, magnétothérapie.
par George Faure,
aux Editions Dangles (1988).

Guide de thérapeutique bio chimique : les sels de Schüssler,
par Michel Moine,
aux Nouvelles éditions de l'Ermite, 1958.

*****

Si vous remarquez une erreur, un lien caduc, mon email est à votre disposition. Des corrections pourront éventuellement être apportées lors de futures mises à jour du site.

Note à l'attention des visiteurs de ce site


Les points de vue, commentaires et tous autres renseignements de ce site ont pour seul but de fournir de l'information aux visiteurs du site et non se substituer au conseil d'un médecin. D'aucune manière ces informations ne constituent une recommandation de traitement (préventif ou curatif), une prescription ou un diagnostic ni ne doivent être considérés comme tels.

accueil C fait maison

Retour à la rubrique Santé

Plan du site

haut

Toute copie à usage public et/ou commercial est strictement interdite.
Les textes et photos sont protégés par le code de la propriété intellectuelle.



Merci de votre visite !